Deux expériences vrac :
le choix des contenants

Ah les contenants consignés…. Si vous saviez le nombre d’heures passées à discuter des contenants… Mais nous sommes convaincus que cela n’a pas été inutile, et voici notre proposition. Nous vous laissons le choix entre deux expériences vrac:

VRAC TRADITIONNELLE

Une expérience vrac traditionnelle avec des bocaux en verre (pâtes, céréales, riz, etc…) et des boîtes plastiques seulement pour certaines références telles que le fromage ou le chocolat vrac

THINK OUT OF THE POT

L’expérience “think out of the pot” vous propose des contenants en plastique sans BPA, adapté à l’alimentaire.

MAIS POURQUOI DONC PROPOSER DU PLASTIQUE?

Pour sa légèreté :
Nous sommes encore de jeunes gaillards prêts à porter des kilos de verre. Mais comment acheter en vrac pour des personnes plus fragiles? Les parents de Pauline sont passés au vrac grâce à son influence et à l’arrivée de la boutique de la Tranche sur Mer, mais ils ne peuvent pas porter des kilos de verre…
Pour illustrer, 500g de riz dans un bocal en verre pèsent 810g, alors que dans un contenant plastique ce sont 660g (multipliez par le nombre de références et vous obtenez une belle différence!)Nous sommes convaincus que beaucoup sont dans ce cas. Nous pensons à vos dos lorsque vous récupérez vos courses, et aux nôtres lorsque nous vous livrons.

Pour la praticité :
• Nous n’avons pas tous la cuisine de Jupiter (petite référence!), et ranger des bocaux prend plus de place que de ranger des contenants rectangulaires.
• Le bec verseur c’est quand même bien pratique pour verser précisément.
• Un contenant en plastique contient beaucoup plus, donc on peut acheter moins souvent.

Pour sa durée de vie : Le plastique casse beaucoup moins facilement. Pauline a eu un déclic lorsqu’elle a revu le pot de la-marque-qui-fait-des-réunions qui sert au gros sel dans le placard de ses parents en mars 2020: il est là depuis qu’elle est née, et il appartenait même à sa grand-mère. Au final, la dette carbone de ce contenant de plus de 40 ans est remboursée.

Un grand inconvénient: à la fabrication, ces contenants sont trois fois plus polluants.
Nous avons repris pour nos calculs les chiffres de l’Ademe sur l’émission de CO2 à la fabrication:

  • Pour un bocal de 400g avec un couvercle de 15g en aluminium, les émissions de CO2 sont de 0,441 kg de CO2
  • Pour un contenant plastique PET de 415g, les émissions de CO2 sont de 1.28 kg de CO2. Pour comparaison, vider un plein en roulant avec une petite voiture équivaut à 3.6 kg de CO2

Dans certains cas, il faut trois bocaux pour contenir l’équivalent d’un contenant plastique… À noter que nous parlons ici uniquement de la fabrication, pour le transport le rapport est inverse car le plastique est plus léger (c’est ce même effet que vous retrouvez dans le score environnement que l’on indique sur nos produits)

On ne cherche à convaincre personne, simplement à laisser chacun décider de ce qui est bon selon ses convictions et sa manière de rationaliser.
Pour nous, les deux sont durables et c’est ce qui est le plus important.

Pour chacune des références, Pauline a tout regardé à la loupe, et vous propose de tout savoir sur les produits afin de comprendre pourquoi elles les a choisis: mieux vaut un choix éclairé qu’une confiance aveugle! Pour en savoir plus, rendez-vous sur “une totale transparence”

La consigne gratuite
une évidence

On a voulu la consigne simple et accessible pour tous : nous sommes restés sur notre lancée et nous l’avons donc faite gratuite. L’utilisation est simple :

• Vous ne payez que vos produits, sans payer les contenants
• Ils vous sont prêtés pendant deux mois: si vous les ramenez durant cette période alors votre compte se met à jour et rien ne vous sera facturé
• Si vous souhaitez les garder, alors le montant vous sera débité et vous en serez informé.e.s

Vous avez besoin de plus de deux mois pour finir votre quinoa normand? Pas de panique! Ramenez le contenant lorsque vous avez terminé et nous vous ferons un avoir sur la prochaine commande. C’est ça le vrac pratique et la relation de proximité

les contenants

consigne-verre

bocaux en verre formule traditionnelle

XS : poids vide – 1€
S : poids vide – 1,10€
M : poids vide – 1,20€
L : poids vide -1,40€
XL : poids vide – 1,80€

Les bocaux sont produits en France par notre fournisseur Boboco. Pour l’anecdote, Boboco travaille avec Verallia qui a implanté ses usines dans les régions viticoles de France (il faut beaucoup de bouteilles en Champagne!).
Nous avons choisi Boboco pour son implantation française, mais aussi pour son équipe, très féminine, efficace et sympathique. La relation fournisseur, ça compte!

consigne-plastique

Boites plastiques Think out of the pot

XS : poids vide – 3,80€
S : poids vide – 4,80€
M : poids vide – 6,80€
L : poids vide – 7,80€
XL : poids vide – 8,80€

Elles sont du fournisseur Emsa, entreprise allemande rachetée il y a peu par Seb. Elles sont fabriquées en Allemagne, dans les usines d’Emsa. Trouver des boîtes produites en Europe n’a pas été une mince affaire, mais nous avons réussi, répondant ainsi à notre critère du plus local possible.

consigne-bouteilles

Bouteilles en verre :

Nos bouteilles d’huile et de vinaigre sont fournies par Jean Bouteille. Elles sont pratiques, graduées, et fabriquées en France dans les usines de Verallia.

les sacs frais et cabas

sacs-frais-legumes

DES SACS à fruits et légumes

Pour le textile, le local est plus compliqué…
Les sacs à vrac sont fabriqués en Inde avec du coton bio. Notre fournisseur est Ecodis.

Consigne : 0,90€

Nous avons dû décider de ne pas prendre de sac en tissu recyclé car nous ne pouvons assurer la traçabilité des tissus utilisés, et donc garantir qu’il n’y aura aucune contamination de produits non identifiés.

Cependant, vous trouverez de magnifiques sacs en tissu recyclé confectionnés par Les mauvaises taies sur notre site internet.

sac-cabas

des cabas résistants

Pour des sacs résistants, nous avons opté pour les cabas en jute d’Artipack.
L’industrie du textile étant principalement en Asie, les sacs sont confectionnés en Inde et imprimés en France. Afin de nous assurer des conditions de travail, Artipack travaille avec une usine certifiée ETI (Ethical Trading Initiative) auditée par SEDEX (Supplier Ethical Data Exchange).

Consigne : 5,90€

Pour aller plus loin, l’usine a obtenu le label SA 8000, encore plus strict sur les normes sociales que la certification ETI (travailleurs de plus de 18 ans, salaires supérieurs à la moyenne locale, repos hebdomadaire, congés payés…)

Le blog ecoRennais

La voix des écorennais.e.s